femme souffrant du syndrome des jambes sans repos

Les couvertures lestées peuvent-elles être bénéfiques pour les jambes sans repos ?

A la fin de la journée, vous arrive-t-il de ressentir une sensation désagréable dans les jambes, accompagnée d’une envie soudaine de les bouger ? Si c’est le cas, vous souffrez peut-être du syndrome des jambes sans repos (SJSR), également connu sous le nom de maladie de Willis-Ekbom.

Malheureusement, il n’existe pas de remède au syndrome des jambes sans repos, mais de nombreuses personnes atteintes de cette maladie se tournent vers une solution naturelle pour atténuer leurs symptômes : les couvertures lestées. Ces couvertures thérapeutiques utilisent le pouvoir de la pression du toucher profond pour produire un effet calmant sur le corps, ce qui peut être bénéfique pour les personnes atteintes du SJSR.

Alors, les couvertures lestées peuvent-elles aider à lutter contre le syndrome des jambes sans repos ou s’agit-il simplement d’un vœu pieux ? Ci-dessous, nous allons examiner de plus près le SJSR et la façon dont les couvertures pondérées peuvent potentiellement aider les personnes atteintes de cette maladie.

> Découvrez la meilleure couverture lestée : Gravity

Qu’est-ce que le syndrome des jambes sans repos ?

Le SJSR se caractérise par une forte envie de bouger les jambes lorsque nous sommes en position de repos, surtout après le coucher. De nombreuses personnes disent que l’agitation se traduit par des sensations de chatouillement ou de contraction dans les jambes, qui sont temporairement soulagées en bougeant, en s’étirant ou en sortant du lit pour marcher.

restless leg syndrome weighted blankets

D’autres décrivent le SJSR comme une sensation de décharges électriques légères, de brûlures, de démangeaisons, de reptation, de tiraillement, ou même comme la sensation « d’une boisson gazeuse qui coule dans les veines ». Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle est désagréable. Notre réflexe naturel pour combattre ces sensations est de bouger les jambes de manière agitée, d’où le nom du syndrome.

Le SJSR se manifeste généralement le soir. Lorsque le soleil se couche et que vous décidez de vous reposer et de vous détendre, le SJSR se met en mode d’activation et les sensations de reptation commencent.

Mais en général, un manque d’activité physique à n’importe quel moment peut provoquer les symptômes du SJSR, donc ce n’est pas seulement pendant le sommeil qu’il a tendance à frapper. Toute forme de sédentarité – comme les longs trajets en avion ou en voiture, la position assise dans un théâtre pour assister à un concert ou une attente particulièrement longue chez le médecin – peut déclencher le SJSR.

Si vous avez du mal à garder votre calme lorsque vous restez assis dans un espace confiné pendant de longues heures, il est fort probable que vous souffriez du SJSR.

Comme les sentiments que le SJSR peut provoquer varient d’une personne à l’autre, beaucoup de ceux qui souffrent de ce trouble ignorent que leur problème a même un nom. En reconnaissant que nous souffrons d’un trouble, nous sommes bien plus à même de l’aborder et de le soulager.

Nous avons fait la lumière sur les symptômes, alors parlons des causes du syndrome des jambes sans repos.

Quelles sont les causes du SJSR ?

Malheureusement, il n’existe pas de règle absolue quant aux causes de ce trouble du sommeil. En général, les personnes de plus de 45 ans se plaignent du SJSR, mais cela peut arriver à n’importe qui, à n’importe quel stade de la vie, même à l’enfance. Des études ont montré que les femmes sont deux fois plus susceptibles de développer le SJSR que les hommes.

Dans un grand nombre de cas, le SJSR n’a pas de cause apparente. Toutefois, les chercheurs ont découvert au fil des ans certains liens sous-jacents.

homme souffrant des jambes sans repos

1. Génétique

Plusieurs liens génétiques ont été trouvés pour le SJSR, ce qui signifie qu’il peut être transmis de génération en génération dans les familles. Par conséquent, si vous souffrez de ce trouble du sommeil, il y a de fortes chances qu’il soit inscrit dans vos gènes.

2. Déséquilibre de la dopamine

L’un des responsables du SJSR dont on parle le plus est une substance chimique appelée dopamine, qui est un neurotransmetteur chargé de transmettre les signaux du corps au cerveau. La dopamine joue un rôle crucial dans le contrôle des mouvements physiques ainsi que dans les réponses émotionnelles, de sorte qu’un bon équilibre de la dopamine est nécessaire pour un esprit et un corps en forme. Si vos niveaux de dopamine sont déséquilibrés, cela peut entraîner le SJSR.

3. Grossesse

Le SJSR ressenti pendant la grossesse est souvent associé à des fluctuations hormonales, à un manque de sommeil, à des malaises, à une carence en vitamines et minéraux et à une sensibilité accrue des sens. L’apparition du SJSR pendant la grossesse se résorbe généralement dans les semaines qui suivent l’accouchement.

4. Un problème de santé sous-jacent

Le SJSR est parfois le résultat d’un autre problème de santé dont vous souffrez. Cette affection est connue sous le nom de SJSR secondaire. L’anémie due à une carence en fer, le diabète et l’insuffisance rénale peuvent provoquer le SJSR.

Comment traiter cette affection qui touche 8,5% de la population française ? Pour ceux qui n’ont pas de cause « médicale » apparente, le traitement vise à soulager les symptômes et comprend certaines modifications du mode de vie. Les médicaments, bien que rarement prescrits, visent principalement à augmenter les niveaux de dopamine (neurotransmetteur qui déclenche la relaxation et les sentiments de bonheur) dans le sang.

L’utilisation de la stimulation tactile par pression profonde, est connue pour être particulièrement efficace dans le traitement des symptômes du syndrome des jambes sans repos. La pression profonde exercée sur les points sensoriels du corps aide à apaiser les douleurs, à calmer l’esprit et le corps et à augmenter la sécrétion de sérotonine et de mélatonine, les hormones du bonheur qui améliorent l’humeur et favorisent le sommeil.

Les produits spécialisés tels que les couvertures lestées et les coussins de relaxation, qui fonctionnent sur le principe de la stimulation par pression profonde, offrent des avantages similaires sous une forme compacte et prête à l’emploi. Adaptées explicitement à votre poids corporel, les couvertures lestées vous aident à profiter d’un sommeil réparateur et soulagent considérablement les symptômes du SJSR.

Examinons de plus près ce trouble et comment les couvertures lestées peuvent aider à traiter et à soulager les symptômes du SJSR.

Syndrome des jambes sans repos : quels sont les symptômes ?

Le syndrome des jambes sans repos ou trouble de Willis-Ekbom est une affection neurologique sensorielle qui est déclenchée par des périodes d’inactivité prolongées telles que des vols de longue distance ou des voyages en voiture, certains exercices de relaxation, l’immobilisation due à un plâtre, etc.

Il n’existe pas de tests précis pour ce trouble ! Le SJSR se caractérise principalement par des sensations désagréables de craquement et de palpitation dans les membres inférieurs. La sensation est difficile à définir, mais elle est généralement ressentie dans une ou deux jambes, et parfois dans les bras et la poitrine.

Les symptômes sont plus prononcés le soir et la nuit, lorsque la personne essaie de se détendre ou de s’endormir. Les personnes atteintes de ce trouble peuvent souvent être vues en train de faire les cent pas sur le sol ou de bouger vigoureusement leurs membres, car ces mouvements semblent atténuer les sensations lancinantes associées au SJSR. Cela peut également se produire involontairement pendant le sommeil, à plusieurs reprises tout au long de la nuit, ce qui entraîne une interruption du sommeil.

Remarque : Après avoir effectué des tests approfondis, je recommande la couverture lestée Quility, que l’on peut trouver sur Amazon. Je préfère ce modèle particulier, disponible en taille adulte et enfant.

Un sommeil de mauvaise qualité entraîne l’épuisement et la somnolence pendant la journée. Cela entraîne un manque de concentration, une baisse de la productivité à l’école ou au travail, des troubles de la mémoire et, dans les cas graves, une dépression et une anxiété accrue.

Les recherches suggèrent qu’environ cinq personnes sur 100 seront touchées par le SJSR à un moment donné de leur vie, les femmes étant deux fois plus susceptibles d’en souffrir que les hommes. Il s’agit d’un chiffre alarmant si l’on considère qu’il n’existe pas de tests précis ni de remède permanent pour cette affection.

> Découvrez également :

Comment soulager le syndrome des jambes sans repos ?

Le fait qu’il n’existe pas de traitements universels éprouvés pour le SJSR peut être décourageant, mais certaines solutions simples d’autogestion et de changement de mode de vie se sont avérées efficaces pour soulager les symptômes.

Le principal traitement consiste à modifier le mode de vie, notamment en améliorant les habitudes de sommeil, en adoptant un régime alimentaire plus sain, en faisant de l’exercice et en adoptant un mode de vie professionnel sans stress. Il existe de nombreuses thérapies alternatives qui sont très efficaces pour soulager les symptômes du SJSR et qui peuvent être utilisées en plus du plan de traitement prescrit.

L’une de ces thérapies alternatives/supplémentaires est la stimulation par pression profonde. Il existe des produits thérapeutiques, tels que les couvertures lestées, qui simulent la stimulation par pression profonde et peuvent être utilisés conjointement avec les pratiques de traitement prescrites.

Des habitudes de sommeil saines

Une bonne nuit de sommeil est vitale pour tous, et plus encore pour les personnes souffrant du SJSR. Essayez d’adopter une routine de relaxation fixe avant de vous coucher, par exemple en prenant une douche chaude, en éteignant toutes les distractions, y compris la télévision et le téléphone, en évitant les boissons caféinées après le dîner, etc. Cela peut programmer votre esprit pour qu’il se mette en mode relaxation et vous aider à améliorer la qualité de votre sommeil.

Essayez le yoga

La pratique du yoga se concentre sur la respiration et l’étirement, ce qui peut calmer les nerfs et apaiser les sens, et vous maintenir en bonne forme physique. Inclure le yoga dans votre régime quotidien peut aider à réduire l’impact du SJSR. (Namaste !) Utilisez des techniques de relaxation Les exercices de respiration et la méditation avant d’aller se coucher aident à combattre le stress et l’anxiété. Ces techniques de relaxation permettent non seulement d’éliminer les symptômes des troubles du sommeil comme le SJSR, mais aussi d’améliorer votre bien-être physique et mental général.

Consommez du fer et du magnésium

La carence en fer peut être l’une des causes du SJSR. Les pommes, le miel, les dattes et les grenades sont des sources naturelles et riches en fer. En tant que relaxant musculaire naturel, le magnésium peut également aider à lutter contre le SJSR. Les bananes, les avocats, les légumineuses, le tofu, les graines et les poissons gras regorgent de magnésium. Intégrez des noix et des légumes verts comme les épinards, le chou frisé, le brocoli et les pois dans votre alimentation, car ils contiennent à la fois du magnésium et du fer.

Évitez le sucre et le sodium avant de vous coucher

La consommation de produits laitiers, de caféine et d’aliments riches en sucre et en sodium est à proscrire avant le coucher. Ils activent et aggravent les symptômes du SJSR. Réfléchissez-y à deux fois avant de décider de vous gaver de malbouffe avant de vous coucher !

Investir dans une couverture lestée

Il a été prouvé par des études scientifiques qu’elle aide à lutter contre les troubles du sommeil. Le poids supplémentaire de ces couvertures exerce une pression douce sur tous vos points sensoriels, ce qui déclenche la libération de sérotonine, l’hormone qui améliore l’humeur. La sérotonine se transforme à son tour en mélatonine, l’hormone qui favorise le sommeil et la relaxation.

Exercices d’étirement et de respiration profonde

Selon une étude menée par le National Institute of Health, une quantité modérée d’exercices peut aider à soulager les symptômes du SJSR. Il peut s’agir de simples exercices d’étirement ou de pratiques de yoga qui peuvent améliorer la circulation sanguine dans tout le corps et apaiser les douleurs.

L’exercice avec des accessoires proprioceptifs tels que le ballon de gymnastique, les coussins lestés, les couvertures et coussins lestés et les tapis de yoga rembourrés peut être très efficace pour traiter le syndrome des jambes sans repos. La légère pression exercée par ces accessoires aide votre corps à libérer de la sérotonine, l’hormone de l’humeur. Cela vous permet ensuite de profiter d’un sommeil réparateur et de soulager les symptômes désagréables associés au SJSR.

Massage à pression profonde

Les massages sont recommandés comme traitement à domicile efficace du syndrome des jambes sans repos. La pression ferme mais douce appliquée pendant un massage améliore la circulation sanguine dans les articulations, soulage les muscles tendus et atténue les douleurs associées au SJSR.

Les couvertures lestées fonctionnent de la même manière qu’un massage et peuvent être utilisées comme une thérapie de relaxation instantanée. Le poids supplémentaire des perles de verre ou des granulés de polypropylène cousus à l’intérieur de la couverture répartit une pression uniforme sur les articulations et les muscles du corps. Cela permet de soulager la douleur dans les membres et d’augmenter la sécrétion d’hormones de bien-être, ce qui favorise un rétablissement rapide.

Créez un environnement propice au sommeil

Pour faire face à tout type de trouble du sommeil, il est essentiel de se concentrer sur des facteurs tels que l’hygiène du sommeil et l’environnement du sommeil ; vous devez créer une ambiance fraîche, confortable et accueillante !

La lumière bleue émise par les téléphones portables, les tablettes et les téléviseurs perturbe la production de mélatonine et retarde le sommeil ; évitez donc de les utiliser au moins une demi-heure avant de vous coucher. Les ampoules fluorescentes ont un effet similaire – elles font partie des nombreuses choses qui peuvent saboter votre sommeil.

Enveloppement des pieds

Les enveloppements pour les pieds sont comme les contreparties compactes des couvertures lestées. Elles sont idéales pour une application localisée, en particulier si une articulation ou un muscle particulier est enflé. Comme les coussins ou les couvertures lestés, les enveloppements de pieds exercent une pression sur les muscles concernés, leur signalant de se détendre. Cela permet de réduire la douleur et les autres symptômes associés au SJSR.

Compression pneumatique

Les dispositifs de compression pneumatique ressemblent à des manchons gonflables que l’on peut porter sur la jambe pour exercer une pression constante. Ces dispositifs se gonflent et se dégonflent à intervalles réguliers, ce qui favorise une meilleure circulation sanguine dans la zone affectée.

Vous voulez ma recommandation ? La couverture lestée Gravity est mon premier choix pour les couvertures pondérées et peut être trouvé sur Amazon.

Les couvertures lestées fonctionnent sur un principe similaire et peuvent être aussi efficaces pour traiter le syndrome des jambes sans repos. Basées sur le principe de la stimulation du toucher profond, ces couvertures exercent une pression douce sur vos articulations et vos muscles sensoriels. Cela améliore la circulation, vous rend plus conscient des mouvements de vos membres et favorise un meilleur sommeil, ce qui contribue à améliorer les symptômes.

Médicaments sur ordonnance

Généralement recommandés pour les cas graves, les médicaments contre le syndrome des jambes sans repos comprennent des analgésiques et des médicaments dopaminergiques. La principale fonction de ces médicaments est d’augmenter la sécrétion de dopamine dans le sang, un neurotransmetteur qui gère vos mouvements, vos émotions et vos sensations de douleur et de plaisir.

Toutefois, l’utilisation prolongée de ces médicaments peut entraîner de graves effets secondaires. Une alternative plus sûre et efficace dans de tels cas est l’utilisation de produits tels que les couvertures lestées qui fonctionnent sur le principe de la thérapie par pression profonde (DPT).

En d’autres termes, les couvertures lestées utilisent une pression uniformément répartie pour réduire le stress chronique et favoriser la sécrétion naturelle de substances chimiques « bénéfiques » telles que la dopamine et la sérotonine. Ces substances favorisent à leur tour un sommeil plus sain et la relaxation, ce qui aide les patients souffrant du SJSR à se sentir mieux.

En savoir plus sur les couvertures lestées

Les couvertures lestées, comme mentionné ci-dessus, simulent les effets de la thérapie par pression profonde. Il s’agit de couvertures lestées remplies de granules de polyéthylène ou de billes de verre tissées ensemble et réparties uniformément pour offrir des avantages thérapeutiques. Le tissu des couvertures peut être en coton, en polyester ou en flanelle, selon vos préférences.

Le poids de ces couvertures est personnalisé en fonction du poids et de la taille de la personne. La norme approximative est de 10 % du poids corporel plus un ou deux kilos ! La plupart des couvertures lestées sont piquées et cousues méticuleusement pour assurer un confort et une durabilité maximum.

Ces couvertures se distinguent par leur capacité à aider à soulager le stress, à traiter les troubles du sommeil, à améliorer l’humeur et les niveaux d’énergie grâce à la stimulation par pression du toucher profond.

Lorsqu’une pression est appliquée uniformément sur vos articulations sensorielles, elle signale à votre corps qu’il libère les hormones du bien-être que sont la sérotonine et la dopamine, et qu’il passe du système nerveux « sympathique » au système nerveux « parasympathique ». En d’autres termes, vous passez d’un état de stress et d’anxiété à un état de relaxation, simplement en vous enveloppant dans une couverture lestée !

En bref

Le syndrome des jambes sans repos est une affection douloureuse qui fait de la relaxation et du sommeil un cauchemar. Les couvertures lestées offrent les avantages de la stimulation par pression profonde sous une forme compacte et peuvent favoriser un sommeil profond et réparateur.

Il existe également d’autres produits lestés compacts, tels que les gilets, les coussins et même les peluches, qui offrent des avantages similaires et peuvent soulager vos membres douloureux. Les patients souffrant du syndrome des jambes sans repos peuvent opter pour certaines des options les plus compactes pour une utilisation fréquente en déplacement.

Les couvertures lestées et autres produits à base de DTP, lorsqu’ils sont utilisés régulièrement, peuvent déclencher une réaction en chaîne dans le corps, encourageant un sentiment général de calme et de confort. Ils sont particulièrement efficaces pour traiter les symptômes du SJSR et peuvent être utilisés soit comme un outil de relaxation autonome, soit comme une thérapie complémentaire à votre plan de traitement habituel du SJSR.

L’insomnie et le syndrome des jambes sans repos s’entretiennent mutuellement. L’utilisation d’une couverture lestée peut briser ce cercle vicieux et vous aider à vivre une vie plus productive et plus saine.

Vous n’êtes toujours pas sûr ? Amazon est une excellente source pour obtenir des couvertures lestées de taille adulte ou enfant. Je recommande ce modèle particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page